Paris / New York / Palm Beach
Paris / New York / Palm Beach

Philippe Echaroux (1981)

BIOGRAPHIE : 

 

Philippe Echaroux, né en 1983, à Marseille, est le précurseur du Street-Art 2.0 un Street-Art qui combine la poésie de la lumière (projection lumineuse) à la force des messages exprimés. 

A partir de 2009, ses premières séries de photographies sont exposées aux yeux du plus grand nombre, livrées à l’éphémère de la rue. 

 

L’originalité et la singularité de son travail lui suscitent très vite la reconnaissance d’être un photographe et portraitiste accompli. 

En 2013, il donne un tournant dans sa démarche avec un projet grandiose qu’il compte décliner sur plusieurs années « le STREET-ART 2.0 » est né.

 

Il définit astucieusement ce projet par la déclinaison : « Quand tu es photographe tu captures la lumière tous les jours. Hop, tu la prends mais tu ne la rends pas, il me semblait essentiel de pouvoir rendre cette lumière de façon à presque pouvoir la toucher ».

 

« J’ai voulu créer ma propre façon de faire du Street-Art, il y a déjà des artistes qui utilisent les bombes de peinture ou les collages de manière extraordinaire, je suis donc parti de l’outil que je maîtrise le mieux en tant que photographe : la lumière».

 

Sa démarche est d’envahir les villes de ses projections lumineuses éphémères : Barcelone, Marseille, Paris, La Havane, Val d’Isère, Cran Montana… 

L’artiste choisit méthodiquement le lieu qu’il souhaite «éclairer» de son installation lumineuse ; un bâtiment, un arbre, un pont, une façade, le lieu d’un drame, etc. C’est pendant la nuit qu’il projette ses graffs de lumière et ses photographies.

 

Philippe Echaroux, La Havane, 2015
Philippe Echaroux, Marseille, 2014
Philippe Echaroux, Barcelone, 2013
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Galerie Taglialatella