Paris / New York / Palm Beach
Paris / New York / Palm Beach

Pop Art & Contemporary Art

Warhol – Haring – Hirst – Banksy – Mr Brainwash

 

Du 26 Mai au 30 Juin 2015

From May 26th to June 30th, 2015

©Keith Haring Fondation Untitled (Man Carrying a Radio Active Weapon), 1982

Pour cette nouvelle exposition, la Galerie Taglialatella, spécialisée dans les grandes signatures du Pop Art, présente une sélection d'oeuvres de ses artistes phares : Warhol, Haring, Hirst, Mr Brainwash, Banksy afin d’explorer les filiations existantes entre le Pop Art et la production artistique contemporaine.

« Pop Art & Contemporary Art » a pour ambition de montrer comment le Pop Art américain des années 1960 à 1980 a révolutionné le langage artistique et a constitué une référence majeure pour la génération contemporaine.

 

L’œuvre de Warhol a redéfini les frontières de l'art en faisant tomber les barrières entre les artistes et le grand public, mais surtout entre les arts graphiques industriels et les beaux-arts. Il est devenu par là l'un des principaux phénomènes culturels et esthétiques du XXe siècle.

©The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts-Kimiko (FS.II.237), 1981

La plupart des images appropriées par Warhol ont été tirées de vieux films d'Hollywood, de portraits de célébrités ou de la télévision des années 1950 ou 1960 afin de présenter une vision enchantée de l'Amérique.

En effet, lorsqu’il commence ses sérigraphies de célébrités à partir des années 1960 : Marylin Monroe, Elizabeth Taylor, Jackie Kennedy… l’artiste utilise des images et sujets contemporains qui captivent l'imagination moderne aussi fortement que les dieux et les déesses de la mythologie antique.

Il est alors conscient que cette identité visuelle peut devenir universelle car ces images collectives et inconscientes s'inscrivent dans les esprits au-delà des frontières, des nationalités et des époques, pour incarner le socle des générations futures.

 

Ces icônes sont aujourd'hui reprises de manière ironique par des artistes tels que Mr. Brainwash qui, dans la lignée de son ainé, joue sur les images et les concepts de la société de consommation.

©Mr. Brainwash (1966), Einstein, 2014

Warhol poussa la cohérence de sa démarche jusqu'à modeler son existence même comme une œuvre d'art. Jeff Koons ou Damien Hirst sont les légataires de cet héritage, portant le phénomène de starification de l'artiste à son paroxysme.

 

À l'instar de Warhol, Damien Hirst se définit comme un créateur d'idées plutôt que d'objets d'art. L’œuvre numérique de son célèbre requin, présentée par la galerie, livre, comme les boites de soupe de Warhol, une vision nouvelle et décomplexée de la marchandisation culturelle.

©Damien Hirst (1965)The Physical Impossibility of Death in the Mind of Someone Living (Lenticular), 2013

Sont également présentés des Subway Drawings de Keith Haring. Réalisés dans le métro new-yorkais au début des années 80, ils témoignent d'une nouvelle forme de communication, soucieuse de relier l'art à la vie.

Ces idéogrammes aux allures naïves et couleurs attractives sont porteurs de messages diversifiés visant les discriminations, le fanatisme religieux ou encore la maladie.

 

Ce langage urbain a influencé des artistes tels que Banksy, qui utilise des symboles reconnus de tous, souvent les symboles du consumérisme, pour porter un message politique et dénoncer les injustices sociales.

 

Les œuvres choisies pour l'exposition « Pop Art & Contemporary Art » croisent les regards sur ces différents rapports entre l'art et la vie.

Ces points de vue racontent aussi comment les innovations culturelles de la fin du XXe siècle sont devenues les fondements de la production contemporaine.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Galerie Taglialatella