Paris / New York / Palm Beach
Paris / New York / Palm Beach

Javachef Christo (1935)

 

BIOGRAPHIE : 

 

Peintre à la gouache, de techniques mixtes, collage, sculpteur, mais aussi lithographe et dessinateur Christo, d'origine bulgare, est représentatif du Land Art, une tendance de l'art contemporain qui utilise les matériaux naturels et place la nature comme cadre de création et d'expression artistique.

Il est également rattaché au groupe des Nouveaux Réalistes, pendant français du Pop Art américain.

 

Christo est surtout connu pour son oeuvre commune avec sa compagne Jeanne-Claude décédée le 18 novembre 2009. Ce couple d'artistes contemporains s'est rendu célèbre par leurs installations et leurs interventions consistant à emballer des objets, mais aussi des espaces publics comme le Reichstag de Berlin ou le Pont Neuf à Paris. 
Naturalisé américain, il vit et travaille à New York.

 

Christo entreprend des études d'art à l'Académie des Beaux-Arts de Sofia de 1953 à 1957 il y apprend également l'architecture, discipline qui ne sera pas étrangère à son orientation future. 

Déjà à cette période, il s'exerce à l'Art de la dissimulation quand l'Etat bulgare lui propose de réfléchir à l'amélioration de fermes situées sur le passage du célèbre Orient Express.

 

En 1958, il fuit le régime et s'installe à Paris où il rencontre Jeanne-Claude. Ils y exposeront ensemble pour la première fois en 1962.
Dès lors, ils réalisent une série de projets d'empaquetages intitulés Wrapped. Cette démarche s'inscrit dans une perspective forte d'un renouveau de l'objet dans l'art plastique. pour Christo, cacher l'objet, c'est d'une certaine manière le dévoiler tout en détournant son identité et sa fonction initiale.

 

Au départ il jette son dévolu sur des objets petits ou moyens comme le téléphone, la chaise ou la voiture. Puis il bascule rapidement dans le monumental. L’un des premiers projets, le Rideau de fer (1962) qui consiste à entasser 240 barils d'essence sur une hauteur de 4 mètres, barrant la rue Visconti à Paris, fera couler beaucoup d'encre. 
S'ensuivent alors les emballages d'édifices de grande ampleur comme une fontaine, une tour médiévale à Spolète (Italie), la Kunsthalle de Berne, le « Monument à Victor Emmanuel » à Milan ou encore en 1995, le Reichstag de Berlin.

 

Les Christo réalisent un travail monumental et éphémère par les matériaux utilisés ce qui caractérise leur originalité. Mais cela pose aussi le problème de la mémoire dans la mesure où leurs œuvres ne sont pas commercialisables et donc uniquement motivées par la liberté de la création. Un détachement qui conduit le spectateur à considérer les lieux sous un jour nouveau.


En 1964, les Christo s'installent à New York où ils acquièrent une renommée internationale qui les incite à réaliser des installations à une échelle de plus en plus importante. Dans la même décennie, les Christo réalisent des Air Packages, des sortes de paquets d'air aussi grands que des maisons. Ils recouvrent ainsi le « Museum of Contemporary Art » de Chicago et réalisent notamment en Australie, la Wrapped Coast, en recouvrant de bâches des falaises sur plus d'un kilomètre de côte australienne.

En 1985, ils s'attaquent au plus ancien pont de Paris, le Pont Neuf, fleuron du patrimoine architectural français.

 

Artistes indépendants, Christo et Jeanne-Claude ont financé leurs installations par la vente des études préparatoires de leurs projets réalisés ou en cours (photos, collages, dessins). 
Par ailleurs, leur Art soulève une difficulté majeure, celle de l'autorisation.

La plupart de leurs projets ont été confrontés à différents obstacles ou des oppositions de la part des populations concernées : associations de riverains, géographes, ingénieurs, hommes politiques, défenseurs de l'environnement. 
Encore aujourd’hui, ces contraintes n'empêchent pas Javachef Christo de poursuivre de nombreux projets en cours comme la Mastaba d'Abu Dhabi, Over the River dans le Colorado ou encore le celui de l'empaquetage d'arbres pour la Fondation Beyeler et le Berower Park à Riehen-Bâle en Suisse.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Galerie Taglialatella